Regards sur l'architecture et l'aménagement en Franche-Comté 2015
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
Imprimet

Conseils pour la réhabilitation

Une bonne rénovation thermique doit être pensée de façon globale et nécessite un diagnostic pointu de l'état existant.




 

llustr. 13 et 14

Rénovation d'une maison individuelle à Saint-Claude.

 

 

Avant Après

 

 

 


Description :

Une approche globale et cohérente

Une bonne rénovation thermique doit être pensée de manière cohérente et globale, en fonction du budget disponible, pour atteindre tout de suite le meilleur niveau possible.

 

Optimiser les interventions 

Il vaut mieux intervenir sur peu d'éléments mais en visant un niveau de performance très élevée, plutôt que réaliser des travaux sur la totalité des postes (isolation, remplacement des fenêtres, pose d'une ventilation, changement de production de chauffage et d'eau chaude...) a minima.

 

Une bonne coordination des entreprises

En phase chantier, elle est indispensable et l'accompagnement par un architecte ou un maître d'œuvre est fortement recommandée

 

Le choix des matériaux et des équipements

Il est à ajuster aux caractéristiques spécifiques de chaque bâtiment ancien. Un soin tout particulier doit être apporté à la mise en œuvre et à l’entretien.

 

Le comportement hygrothermique

Il est nécessaire de prendre en compte le comportement hygrothermique des murs anciens et de les assainir s’ils présentent des symptômes dus à l’humidité (développement de salpêtre, de champignons et moisissures, prolifération d’insectes xylophages dans les planchers, charpentes… Un matériau humide est difficile à chauffer et un isolant perd ses propriétés s’il est gorgé d’eau.

 

 

Illustr. 16 Exemples de parois anciennes

 



Recherche
Nuage de tags
CAUEConseil aux particuliersCULTURECadre de vieCollectivité territoriale
CAUE
© 2013-2017 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias