Regards sur l'architecture et l'aménagement en Bourgogne-Franche-Comté 2018
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
Les unités paysagères
Imprimet

Présentation

Les paysages de Franche-Comté...

 

La Franche-Comté est une région privilégiée par la diversité des paysages.

Ainsi, l'on peut passer en quelques dizaines de kilomètres respectivement de la forêt de Chaux compacte ou de la montagne vosgienne aux cultures d’Openfield du finage ou aux doux vallonnements herbagés de la campagne luronne.

Le paysage est également le résultat de la rencontre d’un territoire et d’une société. Il est une formidable mémoire qui enregistre dans le temps et l’espace les marques de l’activité humaine.

Les paysages franc-comtois correspondent en majorité à des paysages de collines et de plateaux : peu de secteurs vraiment plats en dehors de la vallée de la Saône ou de la plaine dôloise et peu de secteurs vraiment accidentés en dehors des grands versants forestiers des Vosges, des "Monts" bien marqués du Haut-jura ou des gorges du Doubs et de la Loue.

L'occupation humaine et l'utilisation du sol ont bien diversifié ces paysages : prés-bois du Jura, habitat dispersé des mille étangs, habitat bien groupé de la plaine de Gray ou des plateaux calcaires de Vesoul...

Retour au département 70

La vallée de la Saône


Navigable depuis Corre dans la partie amont de son cours en Haute-Saône, la Saône devient en aval de Port-sur-Saône, une rivière importante qui s'inscrit, par de nombreux méandres dans une vallée épanouie. Au cours de son histoire, la ville de Gray a dû une grande partie de sa fortune à sa fonction portuaire. Le tracé sinueux de la Saône fait alterner des rives convexes, ou l'érosion a déterminé par sapement des versants redressés, et des rives concaves ou le flux de la rivière a abandonné des alluvions formant terrasses. Les villages se sont installés soit au sommet des rives concaves (soing, Traves), soit en retrait dans le lobe des méandres, hors d'atteinte des crues (Chantes, Ovanches). La plaine alluviale, en général propice aux cultures, laisse le regard filer dans l'axe de la vallée sur un paysage ouvert. Cependant, quelques bosquets qui occupent des bas fonds plus humides crééent de loin en loin des éléments de rupture visuelle dans le paysage.


Carte : La vallée de la Saône
Voir les photos pour une sous-unité :
L'aire urbaine de Gray
La vallée de la Saône, entre Beaujeu-Saint-Vallier et Ovanche
La vallée de la Saône, entre Bucey-les-Traves et Conflandey
La vallée de la Saône, entre Germigney et Montureux-et-Prantigny
Recherche
Nuage de tags
Cadre de vieConseil aux particuliersCAUECollectivité territorialeCULTURE
CAUE
© 2013-2021 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias Agence Web