Regards sur l'architecture et l'aménagement en Franche-Comté 2015
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
Les unités paysagères >> Doubs (25)
Imprimet

Doubs (25)

Retour au département 25

Les gorges du Doubs


Les gorges du Doubs, situées à la pointe nord-est du premier et du second plateau, déterminent une frontière naturelle avec la Suisse.

Bien qu’homogène, cette unité n’en est pas pour autant uniforme. Les pentes et orientations des versants, la largeur et les formes topographiques du fond de la vallée, le dessin et les dimensions des méandres, la trame du parcellaire, l’organisation des prairies, cultures, espaces naturels et boisements, la position des routes et chemins par rapport au Doubs, l’implantation de l’habitat groupé ou isolé, sont diversifiés.

Juste après le val de Morteau, depuis le Saut du Doubs jusqu’à la Cluse du Lomont, la rivière occupe une vallée profonde dont les versants escarpés se redressent en surplomb par endroits et déterminent de véritables défilés, en même temps que la pente de la rivière s’accélère. Ailleurs, la vallée s’épanouit par des bassins en eau plus calme. Quelques barrages imposent leur masse monumentale. Ils ont pris le relais d’anciens établissements industriels le plus souvent ruinés ou reconvertis (verreries, moulins). Sur les versants raides, la déprise agricole est patente, brouillant les lignes du paysage et les vues sur le Doubs. Vers l’aval, la vallée s’élargit et s’urbanise à mesure que l’on approche du Pays de Montbéliard.


Carte : Les gorges du Doubs
Voir les photos pour une sous-unité :
D'Indevillers à Goumois
De Pont-de-Roide à Montancy
Recherche
Nuage de tags
Conseil aux particuliersCAUECollectivité territorialeCULTURECadre de vie
CAUE
© 2013-2017 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias Agence Web