Regards sur l'architecture et l'aménagement en Franche-Comté 2015
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
La typologie du bâti >> L'architecture du XXème siècle >> Le culte - Architecture XXème siècle
Imprimet

Le culte - Architecture XXème siècle

Plusieurs raisons ont motivé la construction de nouvelles églises au XXème siècle en France :

  • le remplacement d’églises anciennes dégradées, faute d’entretien,
  • la création de nouvelles paroisses,
  • la reconstruction d’églises détruites lors des deux guerres mondiales.

 

En Franche-Comté, la construction des églises nouvelles est due en grande partie à la création de nouvelles paroisses en périphérie des villes, soit dans les nouveaux quartiers ouvriers des années 30, soit dans les grands ensembles construits dans les années 1955/60.

 

La plus célèbre, Notre-Dame du Haut, à Ronchamp en Haute-Saône, est toutefois la reconstruction de chapelles plus anciennes, dans un lieu de pèlerinage.

Voir les sites de la Colline Notre-Dame du Haut Ronchamp  et de la Fondation Le Corbusier

 

Chapelle Notre Dame du Haut Ronchamp (70)

Illustr. Chapelle Notre-Dame du Haut à Ronchamp (70), 1965 - Le Corbusier architecte

Description :

L'espace et les volumes

L’espace du culte se réduit et se simplifie, il est envisagé de manière à rapprocher la communauté des fidèles de l’autel. Intérieurement comme extérieurement, les lignes sont nettes comme les surfaces pour créer une atmosphère simple et paisible.

L’édifice religieux doit porter lui-même les valeurs que le prêtre prêche à ses fidèles : les vertus d’humilité, de pauvreté, de simplicité et celles de force, de justice, de tempérance, de prudence.

Par contre, sacristies et locaux annexes sont composés simplement.

 

Intérieur Eglise Saint-Jean l'évangéliste Dole (39) caue39

Intérieur Eglise Sainte-Anne à Tavaux (39) caue39

Illustr. Eglise Saint-Jean, Dole (39) : Intérieur              Illustr. Eglise Sainte-Anne, Tavaux (39) : Intérieur

 

 

La composition des plans a pour objectif de créer des espaces pour rassembler et être plus proche de l’autel et ainsi participer de manière plus active au culte. Les églises sont construites sur des figures (plan centré, triangulaire, ellipsoïdal ou ovoïdal) qui assurent la proximité des paroissiens avec le prêtre.

 

Après-guerre, les édifices se distinguent par leurs lignes particulières, obtenues grâce à l’emploi de techniques et de matériaux nouveaux.

Les architectes, dans les limites des budgets de construction, s’emploient à produire un symbolisme religieux permettant d’identifier les lieux de culte autrement que par un volume imposant ou un clocher.

 


Déclinaisons départementales :

39 - Jura
70 - Haute-Saône
Recherche
Nuage de tags
Collectivité territorialeCAUECULTURECadre de vieConseil aux particuliers
CAUE
© 2013-2017 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias Agence Web