Regards sur l'architecture et l'aménagement en Franche-Comté 2015
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
La typologie du bâti >> L'architecture du XXème siècle >> Le culte - Architecture XXème siècle
Imprimet

Le culte - Architecture XXème siècle

Plusieurs raisons ont motivé la construction de nouvelles églises au XXème siècle en France :

  • le remplacement d’églises anciennes dégradées, faute d’entretien,
  • la création de nouvelles paroisses,
  • la reconstruction d’églises détruites lors des deux guerres mondiales.

 

En Franche-Comté, la construction des églises nouvelles est due en grande partie à la création de nouvelles paroisses en périphérie des villes, soit dans les nouveaux quartiers ouvriers des années 30, soit dans les grands ensembles construits dans les années 1955/60.

 

La plus célèbre, Notre-Dame du Haut, à Ronchamp en Haute-Saône, est toutefois la reconstruction de chapelles plus anciennes, dans un lieu de pèlerinage.

Voir les sites de la Colline Notre-Dame du Haut Ronchamp  et de la Fondation Le Corbusier

 

Chapelle Notre Dame du Haut Ronchamp (70)

Illustr. Chapelle Notre-Dame du Haut à Ronchamp (70), 1965 - Le Corbusier architecte

Description :

Le rapport à la ville et au site

Jusqu’au XXème siècle, l’église doit être vue de tous et constitue une balise dans le paysage.

Elle occupe le centre du village, domine le paysage sur un point haut et se signale par son clocher qui émerge des constructions voisines. Sa forme singulière doit la différencier de tout autre construction, même publique.

L’édifice du culte doit être à proximité des maisons mais isolé de la circulation et des bruits par un large parvis, une place ou un mail planté.  

 

Le début du XXème siècle voit apparaitre une première évolution.

La hauteur et le volume ne sont plus considérés, ni même acceptés, par la majorité du clergé comme des attributs distinctifs de l’architecture religieuse. Les axes de recherche se concentrent sur :

  • soit la recherche d’intégration et d’humilité où l’église n’est autre qu’une maison de prière, un bâtiment peu ou non différencié des autres dans le quartier. Cette solution est souvent le cas des églises construites dans les quartiers populaires ou les cités ouvrières.

 

Chapelle Saint-Luc, Lons le Saunier (39), caue39










Illustr. Chapelle Saint-Luc, Lons le Saunier (39)


  • soit la recherche d’une rupture formelle par rapport à l’environnement bâti, intervenant par les lignes et les matériaux plutôt que par le volume.

 

Eglise Sainte-Anne à Tavaux (39) caue39 Eglise Saint-Jean l'évangéliste Dole (39) caue39
Illustr. Eglise Sainte-Anne, Tavaux (39)         Illustr. Eglise Saint-Jean l'évangéliste, Dole (39)

 

 

Chapelle Saint-Luc, Lons le Saunier (39), caue39



La disparition des clochers

La construction des églises dans les grands ensembles modifie leur rapport au site. Elles sont implantées en milieu urbain dense où se pose la question de leur identification. Le clocher peut-il demeurer symbole du lieu de culte catholique dans un environnement où tous les immeubles le dépasseraient en hauteur ?

 

Illustr. Chapelle Saint-Luc, Lons le Saunier (39)

 

 

Eglise Saint-Jean l'évangéliste Dole (39) caue39

 

 

La conception relève d’une recherche de formes innovantes, témoignage du renouveau de l’Église et de sa volonté d’adaptation au monde moderne. Cette image de modernité est un des principes de Vatican II.

La tendance à la rupture formelle par rapport à l’environnement bâti est généralisée. Elle est aussi le résultat d’expériences de la part des architectes qui trouvent toujours dans le programme de l’église une occasion d’exprimer librement leur créativité et de faire œuvre.

Eglise Saint-Jean l'évangéliste Dole (39) caue39

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Illustr. Eglise Saint-Jean l'évangéliste, Dole (39)

 

 

 


Déclinaisons départementales :

39 - Jura
70 - Haute-Saône
Recherche
Nuage de tags
Cadre de vieConseil aux particuliersCAUECULTURECollectivité territoriale
CAUE
© 2013-2017 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias Agence Web