Regards sur l'architecture et l'aménagement en Franche-Comté 2015
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
La typologie du bâti >> L'architecture du XXème siècle >> L'enseignement - Architecture XXème siècle
Imprimet

L'enseignement - Architecture XXème siècle

A la fin du XIXème siècle, l’enseignement primaire obligatoire a entrainé la construction d’écoles ou mairies-écoles dans chaque commune.

L’enseignement supérieur se concentre dans les villes, où les lycées très académiques sont des enclaves favorisant la concentration des élèves : le bâtiment, accessible en un point, se compose de salles de classe neutres organisées autour d’une cour centrale.

La production d’établissements scolaires a été très importante au XXème siècle pour des raisons démographiques et politiques (allongement de la durée légale de la scolarité, ambition de porter 80% d’une classe d’âge au baccalauréat).

Durant ce siècle, l’évolution des méthodes pédagogiques, l’ouverture des établissements vers la ville, les théories hygiénistes, le développement de l’enseignement technique et professionnel, la généralisation de l’enseignement supérieur, la mixité, ont totalement bouleversé les cadres de l’éducation et ont nécessité une réponse architecturale nouvelle.

Description :

Le programme

Les bâtiments d’enseignement sont destinés à favoriser les apprentissages et à accueillir une « vie scolaire ».
Ils se complexifient et regroupent sur le même site les différentes activités des élèves.

En parallèle, ce type de programme est très encadré et normé par le ministère de l’éducation nationale qui définit des règles en termes de surfaces, circulation, équipements, etc.

Ils se composent en grande majorité d’espaces dédiés aux élèves : salles de classe et cour de récréation, demi-pension et internat.

 

ENIL école nationale d'industrie laitière

Illustr. ENIL Ecole nationale d'industrie laitière à Poligny (39)

 

Les enseignements nouveaux nécessitent des salles spécialisées et techniques à la fois pour l’enseignement général (biologie, chimie) et pour l’enseignement professionnel qui se déroule en partie en ateliers spécifiques.

Les activités culturelles et de loisirs trouvent également leur place dans les bibliothèques, documentations, gymnases, salle de motricité, voire salle des fêtes, etc.

L’administration est abritée dans des locaux neutres, leur localisation permet à la fois un accès direct et le contrôle des entrées/sorties. 

La conception de cet équipement public doit concilier un aspect institutionnel tout en étant accueillant pour les élèves.


Recherche
Nuage de tags
Cadre de vieCAUECULTURECollectivité territorialeConseil aux particuliers
CAUE
© 2013-2017 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias Agence Web