Regards sur l'architecture et l'aménagement en Franche-Comté 2015
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
Glossaire

Glossaire

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z
T
Tabatière :

n.f. Baie rectangulaire percée dans le plan d’un versant pour donner du jour à un comble et fermée par un abattant vitré. Voir aussi lucarne.

 

Talweg (Thalweg, vieux) :

n.m. [géogr.] Ligne de fond d'une vallée. Dans une vallée drainée, le talweg est le lit du cours d'eau.



Tavaillon :
n.m. Bardeau d'épicéa fendu de 30 à 33 cm de long, 8 cm de large environ, utilisé en couverture et en bardage vertical.
Tenon :
n.m. Partie saillante, à l'extrémité d'une pièce de bois, taillée pour entrer exactement dans la mortaise d'une autre pièce et constituer avec elle un assemblage.
Terroir :
n.m. [Agriculture] Etendue de terre définie en fonction de ses aptitudes agricoles spécifiques. Par extension, ensemble des terres cultivées d'une commune ou d'un village.
Tôle galvanisée :
n.f. Feuille de fer ou d'acier sur laquelle a été appliquée une mince couche de zinc destinée à la protéger de l'oxydation (rouille). La tôle galvanisée sert de couverture à certains bâtiments et hangars.
Torchis :
n.m. Matériau formé de terre grasse et de paille hachée, employé comme remplissage dans les façades des maisons à colombage.
Tour en poivrière :
n.f. Tour en surplomb.
Tourbière :
n.f.  La tourbe est une accumulation de matière végétale morte mal décomposée. La tourbière est le milieu naturel marécageux qui produit la tourbe. Les tourbières en montagne occupent souvent les cuvettes topographiques dues à l'action passée des glaciers.
Trappan :
n.m. [Bresse Jurassienne] Dans une structure en pans de bois, c'est l'espace créé entre ces pans. Il sera rempli soit de briques soit de pisé.
Trappon :
n.m. [Franche-Comté] Porte ou "trappe" horizontale située devant les maisons des viticulteurs ou des marchands de vin des bourgs donnant accès à l'escalier de la cave.
Travée :
n.f.  Espace compris entre deux poutres ; par extension la travée désigne une ordonnance quelconque entre deux points d'appui.
Treille :
n.f. Portique où grimpe la vigne.
Trompe-l'oeil :
n.m. Peinture se trouvant sur une façade d'un bâtiment donnant, par des artifices de perspective, l'illusion d'objets ou de personnages réels en relief.
Tuile canal :
n.f. Elément de terre cuite moulée utilisé pour la couverture des édifices. La tuile ronde ou tuile creuse, dite canal ou encore romaine, est le type de couverture le plus courant dans une grande moitié sud de la France. On la trouve à l'extrême sud du Jura ainsi que dans le nord de la Franche-comté.
Tuile mécanique :
n.f. La tuile mécanique ou à emboîtement ou de Marseille apparaît comme matériau de couverture dans la deuxième moitié du XIXe siècle. C’est une tuile plate munie d’une moulure pour un assemblage avec ses voisines.
Tuile plate :
n.f. La tuile plate, généralement rectangulaire, est posée parallèlement à la pente, avec un recouvrement de la tuile voisine. C'est le type de couverture le plus courant dans la moitié nord de la France.
Tuyé :

n.m. [Haut-Doubs] Le tuyé ou tué est une grande cheminée en forme de pyramide recouvrant totalement une pièce.


> Voir les sources bibliographiques
Recherche
Nuage de tags
Conseil aux particuliersCULTURECadre de vieCAUECollectivité territoriale
CAUE
© 2013-2017 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias