Regards sur l'architecture et l'aménagement en Franche-Comté 2015
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
Glossaire

Glossaire

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z
R
Radelier :
n.m. Homme pilotant un radeau.
Ramée :
n.m.1. Ensemble de planches entrelacées, désignait autrefois la charpente. 2. [Haut-Doubs] Essentage en planches du pignon.
Reconversion :
n.f. Changement obligé d'activité ou de métier du à des conditions économiques ou sociales nouvelles.
Recouvrement :
n.m. 1. [Menuiserie] Saillie d'un épaulement de tenon venant couvrir le joint de l'assemblage. 2. [Couverture] Partie d'une ardoise, d'une lauze, d'une lave, qui, recouverte par l'élément des rangs supérieurs, n'est en aucune partie exposée aux précipitations.
Reculée :
n.f. [Jura] Courte vallée aboutissant à la plaine de la Saône dont la partie inférieure des versants présente une forme en V et dont la partie supérieure, calcaire, est verticale. Les reculées commencent en amont par un "bout du monde" c'est à dire par une falaise qui part du plateau supérieur. Les reculées les plus spectaculaires sont celles de Baume-les-Messieurs, de Baume-les-Dames et de Poligny.
Redent :
n.m. 1. Décrochement dans la ligne de faîte d'un mur (clôture, pignon). 2. Eléments de maçonnerie formant des dents saillantes. Interprétation possible : les redents auraient plusieurs fonctions : séparer chaque maison et éviter la propagation d’un incendie ou permettre un entretien plus facile de la toiture. Syn. : Pas de moineau
Réhabilitation :
n.f. [Architecture] Ensemble des travaux visant à remettre en état un patrimoine architectural ou urbain. Elle est souvent liée à un changement de fonction du bâtiment. Voir aussi reconversion, rénovation et restauration.
Remplissage :
n.m. Désigne tout ouvrage qui garnit les espaces vides d’une ossature en béton ou en métal, ou d’un pan de bois, quelque soit le matériau utilisé (briques, parpaings, plâtras, torchis, blocage,…). De façon générale, paroi non porteuse construite entre les éléments porteurs.
Rénovation :
n.f. Ensemble des travaux tendant à remettre à neuf un édifice, impliquant de grosses modifications par rapport à l’état primitif, pouvant aller jusqu’à la démolition partielle ou totale et reconstruction avec modernisation. Voir aussi reconversion, réhabilitation et restauration
Restauration :
n.f. Ensemble des travaux, consolidations, remontages, reconstitutions ou réfections, tendant à conserver un édifice, en respectant l’état primitif (à l’identique). Voir aussi reconversion, rénovation et réhabilitation.
Rin :
n.m. [Doubs] Travée transversale de la maison.
Ripisylve :

n.f. Formation végétale constituée par des arbres et des arbustes implantés le long d’un cours d’eau. Accueillant des espèces appréciant les sols humides, comme l’aulne glutineux, les peupliers et de nombreux saules, la ripisylve est un élément fondamental des paysages de rivières.

Ripisylve, perspective Ripisylve, coupe


Roche sédimentaire :
n.f. Roche formée dans les mers, les océans et les lacs par des dépôts d'éléments plus ou moins fins issus de l'érosion des terres émergées les bordant. Ces dépôts appelés également sédiments souvent mélangés avec des coquilages fossiles ont formé par compactage durant des millions d'années de véritables roches que les plissements ont mis à l'air libre à plus ou moins haute altitude. Les principales roches sédimentaires sont les calcaires, les marnes (mélange de calcaire et d'argile), la craie, les argiles, les schistes et les grès.
Rue corridor :
n.f. Rue très étroite servant de passage entre deux bâtiments.

> Voir les sources bibliographiques
Recherche
Nuage de tags
CAUECULTURECollectivité territorialeCadre de vieConseil aux particuliers
CAUE
© 2013-2017 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias Agence Web